Les différents profils de babysitters

Parce qu’il n’y a pas que les jeunes étudiantes qui effectuent des babysittings, nous vous proposons différents profils qui peuvent être tout à fait intéressant dans le cadre de garde à domicile : jeune maman, profil senior, fille au pair, etc. On vous dit tout !

Lorsque l’on parle de babysitter, on pense généralement à une jeune fille étudiante qui souhaite gagner un peu d’argent de poche. Or il ne s’agit que d’un profil parmi d’autres : avez-vous déjà pensé à engager une maman, une mamie ou un babysitter au masculin ? Chacun de ces types de nounou a des atouts et il serait dommage de passer à côté de la perle rare lorsque vous sélectionnez celle ou celui qui deviendra votre babysitter attitré !

Une étudiante ou une lycéenne

L’âge minimum légal pour faire du babysitting est de 16 ans - 14 ans avec une autorisation parentale et des conditions strictes. C’est pourquoi lesétudiantes et lycéennes sont souvent disponibles pour des jobs de babysitters : ce job peu contraignant et “à la carte” leur permet de gagner un peu d’argent pour leurs sorties. Disponibles surtout les mercredis après-midi et durant les vacances scolaires, elles sont également à la disposition des parents le week-end et en soirée. Généralement novices dans le domaine, elles constituent une aide occasionnelle imparable pour la garde d’enfants. Plus âgées, elles peuvent également vous proposer des gardes plus régulières, notamment des gardes périscolaires : emmener vos enfants à leurs activités extra scolaires ou servir de soutien scolaire pour faire leurs devoirs après les cours font partie des services qu’elles peuvent vous rendre, au même titre que faire le repas ou donner le bain aux petits. Les plus motivées seront titulaires du BAFA voire d’un brevet de premiers secours. Le tarif du babysitting sera également moins élevé quand la babysitter est mineure : 80 % du smic horaire quand elle à 15 ou 16 ans, 90 % quand elle en a 17 (source : URSAFF, 2019).

Une autre maman ou un autre papa ?

L’instinct parental fait effectivement toute la différence. Aussi, sélectionner une personne qui soit elle-même parent pour une garde d’enfants à votre domicile est une solution à considérer. En effet, le parent extérieur est familier à tout ce qui se passe dans la vie d’un bébé ou d’un enfant, ainsi que les obstacles que l’on peut rencontrer lorsqu’on les garde. De plus, il possède une infinité d’idées d’activités pour divertir les enfants - puisqu’il a à divertir les siens au quotidien. Il est également un expert en berceuse et connaît tous les trucs et astuces pour calmer et endormir Bébé. Bref, ce type de nounou à domicile est particulièrement pratique dans le cadre de la garde d’un nourrisson ou si vos petits monstres sont particulièrement énergiques.

Des personnes âgées

Tout comme vous laisseriez vos enfants à leurs grands-parents, pourquoi ne pas les confier à des nounous “seniors” ? Outre l’atout de leurs nombreuses années d’expérience, avec des enfants mais également parfois de petits-enfants, ils ont également l’avantage d’être très disponibles et particulièrement flexibles au niveau des horaires. Les enfants ont généralement un bon feeling avec ce type de babysitter, qui peut leur rappeler mamie ou papy, ce qui les met d’ores et déjà en confiance.

Une fille au pair

Si vous avez besoin d’une nounou temps-plein et que vous souhaitez favoriser le bilinguisme de votre enfant, employer une jeune fille au pair est une option intéressante. D’autant qu’elle peut lui faire découvrir une autre culture (tradition, cuisine, etc.), ce qui est toujours une expérience enrichissante. De plus, elle tisse une relation privilégiée avec votre petit et vous. Autre avantage : elle est totalement disponible, puisqu’elle habite sous le même toit que vous - même si elle a évidemment droit à un certain nombre de jours de repos.

Niveau financier, une fille au pair est “logée, nourrie et blanchie” par sa famille d’accueil : en d’autres mots, elle vit sous votre toit comme un membre à part entière du noyau familial. Il est en outre habituel qu’elle reçoive un peu d’argent de poche, pour financer ses sorties ou pouvoir voyager lors de ses temps libres.

Un vrai professionnel

Si vous ne souhaitez pas mettre votre petit à la crèche et que vous préférez opter pour une garde à domicile à temps complet, il peut être plus opportun de vous tourner vers des profils professionnels, qui possèdent une véritable formation dans le domaine (CAP petite enfance, formation d’auxiliaire parentale, etc.). De cette manière, la nounou pourra veiller au quotidien au développement de l’enfant et à son éveil éducatif, de façon professionnelle.

Envie de trouver les Sitters recommandé(e)s par vos amis?