Les qualités d’une super nounou

Quelles qualités votre nounou doit-elle absolument posséder ? Et, au contraire, quel défaut ne pouvez-vous pas tolérer ? Comment savoir si elle possède réellement les atouts qu’elle annonce et être sûrs de ne pas avoir de mauvaise surprise ? Bsit répond à vos questions et vous aide dans votre sélection !

Même si votre enfant a une place en crèche ou des supers grands-parents, le recours ponctuel à une babysitter est inévitable de temps à autres. Une réunion tardive imprévue, un voyage professionnel, un souper entre amis… Les occasions sont nombreuses. Dans ces cas-là, avoir une super nounou habituelle est toujours utile. Vous n’en avez pas encore et en recherchez activement une ? Il n’est bien entendu pas question de confier votre loulou à la première venue, mais bien de sélectionner une personne de confiance, sérieuse et attentionnée - bref, de trouver votre Mary Poppins. Voici la liste des qualités auxquelles les parents font généralement attention pour avoir une babysitter au top, et les défauts à éviter. Bien sûr, à vous de faire votre propre liste de critères et surtout, de vous fier à votre feeling lorsque vous rencontrerez votre nounou à domicile !

Les qualités d’une bonne babysitter

Même si n’importe qui peut se proposer pour garder des enfants, être une super babysitter n’est pas donné à tout le monde. Il faut en effet posséder un certain nombre de qualités pour s’occuper convenablement d’un ou plusieurs enfants quand les parents ne sont pas là. D’autant plus quand il s’agit d’un bébé.

Elle adore les enfants

C’est évident, une bonne babysitter doit aimer les enfants. Elle doit faire ce travail parce qu’elle aime être en contact avec les plus petits. Aussi vaut-il mieux réfléchir à deux fois avant d’engager une jeune étudiante qui cherche juste à se faire de l’argent de poche ou qui fait ce travail faute de mieux. Vous pouvez vous rendre compte de cette qualité lors du premier contact que vous avez avec elle : demandez-lui ses motivations et voyez comment elle réagit avec vos enfants.

Elle met votre enfant à l’aise

Un bon feeling entre votre bambin et sa babysitter est essentiel, et plus important encore que le feeling que vous avez vous-même avec elle. En effet, n’oubliez pas que c’est lui qui va rester tout seul avec elle pendant plusieurs heures. Si elle lui fait peur ou s’il ne se sent pas en sécurité avec elle, trouvez quelqu’un d’autre. Et ce même si celle que vous aviez choisie a beaucoup de recommandations et une longue expérience dans la garde d’enfant. Une alchimie entre la babysitter et votre enfant vous permettra de profiter pleinement de votre soirée sans lui et lui permettra également de passer un excellent moment.

Elle est réactive

Votre plus grande peur en tant que parent est que bébé se fasse du mal alors que vous n’êtes pas là. Une babysitter parée à toutes les éventualités, qui sait comment réagir en cas d’incidents ou, mieux, qui a un brevet de premiers secours est forcément plus rassurante. Pour vérifier sa capacité de réaction, vous pouvez l’interroger lors d’un entretien : “si mon enfant a de la fièvre, que faites-vous ?”, “connaissez-vous les numéros d’urgence ?”, etc. Vous pouvez également demander une copie du brevet.

Elle est qualifiée

D’accord, il n’y a pas de diplôme spécifique pour devenir babysitter. Mais il en existe de plus qualifiées que d’autres, parce qu’elles sont titulaires d’un BAFA par exemple (Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur) ou sont dans des études liées à l’enfance ou aux soins (cap petite enfance, formation d’auxiliaire parentale, etc.). C’est peut-être aussi parce qu’elles ont l’habitude de garder des enfants en bas âge : leurs petits frères et sœurs ou d’autres enfants (à l’occasion d’autres babysittings ou dans un centre de vacances, par exemple). À défaut de diplôme ou de certification, elle a des références ou des recommandations des parents de ces précédents babysittings.

Elle est débrouillarde et créative

Imaginez vos enfants seuls avec elle un jour de pluie ou une soirée sans électricité. Une bonne babysitter sait occuper les enfants, même en restant à la maison - et surtout sans que celle-ci se soit transformée en champ de bataille. Elle doit avoir gardé son âme d’enfant pour avoir envie de jouer à des jeux de société, préparer des petits ateliers “bricolage” ou “cuisine”, regarder encore et encore les mêmes dessins animés (si vous autorisez la TV) ou lire des histoires ensemble. Lorsque vous communiquez avec elle, demandez-lui donc ce qu’elle prévoit de faire comme activités lors de la garde à domicile.

Elle est ponctuelle

Une bonne babysitter est ponctuelle. Il est en effet hors de question que, dans le cadre d’une garde périscolaire, votre bout de chou attende pendant 1 heure devant l’école ou à la fin de son cours de musique. La ponctualité est nécessaire dans tout travail et le babysitting ne fait pas exception. Pour vérifier ce point, voyez l’heure à laquelle arrive la Sitter lors de votre entretien ainsi que les commentaires que les parents auront laissés à son sujet.

Les défauts à ne pas tolérer

La babysitter parfaite n’existe pas, tout simplement parce que personne n’est parfait et surtout, que chacun a des attentes différentes et qu’il existe plusieurs types de babysitters avec chacun ses avantages et inconvénients. Néanmoins, il est préférable de considérer un peu plus en profondeur certains défauts qui ne sont pas compatibles avec la garde d’enfants à domicile.

Elle n’a pas les mêmes méthodes d’éducation que vous

Interrogez votre babysitter sur ce qu’elle pense des punitions. Si elle vous répond qu’elle ne voit pas de problème à donner une petite tape à vos enfants difficiles en cas de besoin alors que vous prônez une éducation “zéro violence”, trouvez quelqu’un d’autre. De même, demandez-lui comment elle réagirait si l’enfant ne termine pas son assiette au repas ou s’il refuse d’obéir. Bien entendu, une babysitter s’adaptera à vos méthodes - n’oubliez d’ailleurs pas de les mentionner avant la première prestation - mais si de trop grosses différences sont évidentes dès l’entretien, autant éviter tout risque.

Elle est brusque

Elle parle durement, a des gestes brusques et a l’air vite exaspérée ou énervée ? Peut-être devriez-vous éviter de l’embaucher. Vos enfants ont besoin de douceur et de patience, même si une dose mesurée d’autorité est toujours la bienvenue.

Elle a en-dessous de 14 ans

Si chaque âge a ses atouts, il est formellement déconseillé d’engager un jeune de moins de 14 ans. Outre le fait que cela serait totalement illégal - et que votre assurance ne couvrira donc aucun incident le cas échéant, une collégienne de 13 ans, même si elle est très mature pour son âge, n’a pas l’expérience et la maturité nécessaire pour s’occuper d’enfants lors de babysittings. Les profils ayant plus de 14 ans sont donc les seuls à prendre en compte dans votre recherche.

Munis de ces bons conseils et de cette liste des différentes qualités indispensables à une expérience parfaitement réussie - tant de votre côté que de celui de vos petits loups, vous n’aurez aucun mal à dénicher la perle rare, que vous souhaitiez une garde d’enfants occasionnelle à Toulouse ou que vous recherchiez une nounou à Nantes.

Envie de trouver les Sitters recommandé(e)s par vos amis?