Une babysitter spécialisée pour votre enfant en situation de handicap

Comment choisir une babysitter qui pourra animer et s’occuper correctement de votre enfant porteur d’un handicap ? Et s’il a moins d’un an ? Découvrez toutes les réponses à vos questions dans notre article.

En tant que parents d’un enfant porteur d’un handicap physique ou mental, vous lui consacrez généralement la plupart de votre temps. Cependant, il vous arrive parfois, à cause d’un imprévu, de devoir partir sans pouvoir l’emmener ou, simplement, d’avoir envie de prendre des moments à deux ou avec des amis, de façon occasionnelle ou de manière régulière. Une solution alors : faire garder votre enfant par une personne de confiance, qui saura en prendre aussi soin que vous.

Comment faire garder mon enfant porteur d’un handicap ?

Prendre soin d’un enfant porteur d’un handicap demande beaucoup d’attention. Entre la prise des médicaments et les gestes à adopter pour mettre le bout de chou le plus à l’aise possible dans son environnement, il est normal que les parents soient inquiets à l’idée de le faire garder. C’est pourquoi embaucher une babysitter sérieuse et fiable, qui saura s’occuper de l’enfant comme il faut, est une priorité lors de la préparation de la garde d’enfants à domicile.

Bsit vous propose de sélectionner les Sitters qui se sentent capables de s’occuper d’un enfant porteur d’un handicap grâce au tag “enfant handicapé”. A partir de là, choisissez dans la liste les nounous à domicile ou babysitters qui vous semblent à l’aise avec les enfants de tout âge et, éventuellement, avec tous les types de handicaps. Regardez également les commentaires et notes que les autres parents de Bsit ont laissé sur la personne.

Une fois votre babysitter sélectionnée, n’hésitez pas à faire un entretien téléphonique ou à la faire venir une première fois pour une demi-heure ou une heure, en votre présence, pour laisser un temps d’adaptation à l’enfant, à la Sitter… Et à vous-mêmes !

Lorsque vous la laisserez seule la première fois, il est impératif de lui présenter la maison, de lui rappeler tout ce qu’elle doit savoir et de lui notifier noir sur blanc tout ce qu’il faudra qu’elle fasse - quels médicaments donner et à quelle fréquence, comment réagir dans certaines situations courantes, etc. N’oubliez pas également, si votre super nounou est chargée de la médication, de laisser un papier signé qui l’autorise à le faire.

Et s’il s’agit d’un bébé de moins d’un an ?

Dans ce cas, la situation est plus délicate et la sélection de la babysitter sera à faire avec encore plus de soins. En effet, à moins que vous puissiez trouver un membre de la famille ou l’un de vos amis qui soit particulièrement familiarisé et compétent pour la garde d’enfants porteurs de handicap, la nourrice à domicile reste l’option la plus pratique. Il vous est évidemment difficile de laisser votre enfant à la garde d’une inconnue : il faudra donc la choisir avec précaution et, pourquoi pas, si cela vous rassure, lui faire passer un entretien et/ou lui demander de s’occuper de l’enfant une heure en votre présence.

Lors de votre sélection, n’optez que pour les nounous qui indiquent sur leur profil qu’elles peuvent s’occuper des tout-petits - cette information est indiquée via le tag “Nourrisson (<1 an)”. Certaines Sitters proposent même de prendre soin de votre bébé dès sa naissance. D’autres, en revanche, préfèrent attendre que le bébé ait au minimum quelques mois. Pour savoir ce dont elles sont capables exactement et les missions qu’elles acceptent, parlez avec elles sur le chat Bsit avant de prendre votre décision.

Engager une babysitter adaptée pour les événements

Si vous organisez une fête, une réception ou un mariage durant laquelle les enfants sont les bienvenus et que vous savez qu’un des petits de vos invités est porteur d’un handicap, facilitez-leur la vie et engagez quelqu’un qui saura s’en occuper correctement.

Le bouche-à-oreille constitue ainsi une excellente façon de trouver les personnes qualifiées pour le faire. Vous pouvez également faire vos recherches via l’application Bsit et dénicher plusieurs Sitters parfaitement indiquées pour une garde d’enfants porteurs d’un handicap - via les tags “Groupe (mariage…)” et “Enfant handicapé”.

Cependant, faites attention à bien adapter le nombre d’enfants au nombre d’animateurs ou de babysitters. Il n’y a pas de règles précises sur ce point mais comptez en général une babysitter pour 3 enfants à garder de moins de 3 ans ou 5 enfants entre 3 et 6 ans ou 8 à 10 enfants de moins de 12 ans. Si le handicap est léger, ces données restent valides. Néanmoins, si le handicap est plus lourd ou nécessite plus d’attention, n’hésitez pas à réserver une babysitter uniquement pour l’enfant concerné, de sorte qu’il ne manque de rien et soit animé comme les autres, selon ses possibilités.

Partir en vacances avec sa babysitter ? Oui, c’est possible !

Pour profiter pleinement de vos vacances, sachez qu’il est possible d’emmener votre babysitter avec vous. Votre enfant porteur d’un handicap sera pris en charge autant de temps que vous l’aurez décidé avec la babysitter durant votre séjour et cette délégation des responsabilités vous permettra de profiter de moments pour vous, tout en profitant de magnifiques congés familiaux.

Néanmoins, sachez qu’il y a certaines règles à suivre. En effet, vous devez prévoir un espace privatif pour celle qui prendra soin de votre enfant. Vous devez également lui accorder du temps libre. En outre, prenez soin de bien discuter du salaire avant d’emmener votre babysitter avec vous en vacances - et voyez qu’elle correspond bien au profil que vous attendez.

Employer une babysitter pendant plusieurs jours par semaine

Si vous avez besoin d’une personne responsable pour amener ou aller chercher votre petit à la sortie d’école, à la garderie ou à son centre, Bsit peut également vous offrir des solutions en vous proposant une liste de babysitters capable de s’occuper de votre petit et disponible aux heures souhaitées. Cela fonctionne aussi pour les gardes à domicile en journée ou les babysittings durant le weekend, selon vos propres horaires, heures de travail et desideratas.

Seule limite : les parents employeurs ne peuvent pas faire travailler leur nounou plus de 50 heures par semaine. Et, si elle a moins de 16 ans, interdiction de la faire travailler en dehors de congés scolaires durant moins de 14 jours - ce type de profil ne conviendra donc pas à une garde périscolaire, mais plutôt pour occuper votre enfant durant les vacances.

Envie de trouver les Sitters recommandé(e)s par vos amis?