Ma babysitter et le BAFA : de quoi s’agit-il ?

Votre potentielle babysitter vous affirme avoir le BAFA : de quoi s’agit-il ? Le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur est un atout considérable pour une nounou : qu’est-ce qu’il implique ? Qu’est-ce qu’il garantit ? Bsit vous donne des explications et répond à toutes vos questions.

Lorsqu’il s’agit de garde d’enfants à domicile, il est essentiel de sélectionner une super nounou qui répond à toutes vos attentes. Parmi les critères de sélection figurent inévitablement l’expérience de la nounou. Doit également être pris en compte le type de babysitter qu’il vous faut (étudiante, personne âgée, maman...). En outre, selon l’âge de votre bout de chou et les tâches que vous souhaitez confier à la Sitter, vous pourrez définir l’âge que la nounou doit avoir. Une fois la sélection effectuée selon ces critères, lors de l’entretien avec les deux ou trois candidates restantes, les parents devront détecter les qualités et défauts de chacune d’entre elles. Il convient en tout cas de faire le point sur les aptitudes et compétences des candidates. A-t-elle eu une formation en premiers secours ? S’y connait-elle en matière d’enfants en bas-âge ? Sait-elle animer les petits ? C’est à ce moment que votre babysitter vous explique qu’elle a le BAFA et que l’animation, du coup, n’est vraiment pas un problème pour elle. Mais qu’est-ce que le BAFA et qu’implique-t-il ?

Le BAFA, un atout non négligeable dans la candidature d’une babysitter

Instauré par le ministère de l’Education nationale et de la jeunesse, le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur ou BAFA est un diplôme non professionnel qui est délivré dans un but social et éducatif. Il permet à son titulaire d’encadrer des enfants et des adolescents. Lors de la formation, le futur animateur BAFA apprendra à assurer la sécurité physique et morale des enfants dont il est responsable, à participer ou à mettre en place un projet éducatif, à encadrer des activités et à accompagner les enfants dans la réalisation de leurs propres projets.

Bien plus qu’une simple formalité, le BAFA assure aux parents l’aptitude de leur Sitter à assurer la garde à domicile de leurs petits et constitue la garantie que la potentielle nounou bénéficie déjà d’un peu d’expérience. En effet, un stage pratique et une session d’approfondissement ou de qualification doivent être suivis pour l’obtention du brevet.

Le BAFA représente de ce fait un atout considérable, notamment pour les personnes qui manquent d’expérience dans le domaine de la garde d’enfants ou qui sont un peu plus jeune. En outre, lorsque vous avez une famille nombreuse à faire garder, le titulaire du BAFA sera le plus à même de s’occuper de tout le monde : en effet, on lui aura déjà appris à gérer, accompagner et encadrer plusieurs enfants à la fois.

Babysitting : quelle est l’utilité du BAFA ?

Le BAFA est certes intéressant, mais pas obligatoire pour faire du babysitting. Et pour cause, ce mode de garde ne requiert aucun diplôme. Le BAFA constitue tout simplement un plus, un atout qui fera la différence et qui jouera en faveur de son titulaire lorsqu’il souhaitera chercher un job étudiant - tel que le babysitting ou l’animation dans certaines structures (centre de loisirs, colonies de vacances...).

C’est en plus une assurance pour les parents de la capacité du candidat d’encadrer des enfants et de leur organiser des activités intéressantes de leur âge, mais surtout de son aptitude à réagir efficacement en cas d’accidents. En effet, il a le grand avantage d’avoir suivi une formation théorique qui l’a préparé à faire face à toute éventualité et d’avoir déjà mis ses connaissances en pratique via un stage. Cela dit, ces compétences peuvent être acquises dans d’autres circonstances : via le scoutisme, l’expérience du babysitting en général, etc.

Envie de trouver les Sitters recommandé(e)s par vos amis?