Qu’a pensé la babysitter du babysitting ?

Le lendemain du babysitting, il est toujours utile de faire un débriefing avec vos enfants sur ce qu’ils ont pensé du babysitting. Explication de la journée, des repas, de ce qu’ils ont aimé ou pas : on vous donne toutes les questions à poser pour vous faire un avis précis !

Après une première garde d’enfants à domicile, il est indispensable d’évaluer le travail effectué par la Sitter - entre autres afin de savoir si vous ferez à nouveau appel à elle ou pas. Pour cela, outre une discussion avec vos enfants et une évaluation avec votre partenaire, il est essentiel d’interroger la babysitter sur la manière dont elle a vécu la journée et de discuter avec elle de ce qui s’est passé durant la garde. En effet, il est tout à fait normal de vous mettre au courant de ce qui a été fait ainsi que les incidents de la journée. Si certaines - souvent plus expérimentées - prennent l’initiative de vous faire ponctuellement un petit check-up de tout ce qu’il s’est passé durant la garde, d’autres ne penseront pas à vous expliquer la journée en détails. Vous pouvez donc prendre les devants en tant que parents et lui demander de vous faire un compte-rendu de la garde à domicile.

Le compte rendu de la Sitter

Il n’est pas nécessaire de passer une heure à faire le point : un petit débrief, court et efficace, suffira pour vous informer de tout ce que vous devez savoir. Tout ce qui concerne l’enfant doit être considéré en priorité et après seulement, viendra le déroulement de la journée à la maison ou à l’extérieur.

Du côté de la babysitter, la première fois, entrer dans les détails est l’idéal pour rassurer les jeunes parents. Cependant, si elle est engagée pour une garde quotidienne et en fonction depuis déjà plusieurs jours, il est inutile de raconter chaque journée dans les moindres détails. Cela peut même se révéler un peu frustrant pour les parents.

L’essentiel repose sur trois points : comment était l’enfant ? N’y a-t-il rien eu de particulier à la maison ? Est-ce que la journée a été bonne ?

À propos de votre enfant

La Sitter doit vous dire tout ce qu’elle a remarqué d’important chez votre enfant et vous débriefer sur certains points de la journée. Comme dit plus haut, elle peut le faire ponctuellement. Si elle ne le fait pas, en revanche, prenez l’initiative et posez-lui les questions essentielles pour vous.

Les points importants sont :

  • Si l’enfant a bien mangé et bu ? Éventuellement quels sont les repas qu’elle lui a concoctés et ce qu’il a aimé ?
  • Les activités et les jeux qu’elle a proposés : qu’est-ce qui a plu à l’enfant ? Qu’est-ce qu’il n’a pas aimé ?
  • Le déroulement du soutien scolaire durant les devoirs et les leçons : est-ce que l’enfant a des difficultés en particulier ? Est-ce qu’il y a des matières où il est plus à l’aise ?
  • En cas de garde périscolaire, les communications qu’a fait la maîtresse, la crèche ou la garderie ;
  • Les comportements et l’humeur de votre enfant : s’il a pleuré toute la journée ? S’il n’a pas fait de sieste ? S’il n’a pas fait popo toute la journée ?

Il est à noter que les maladies ou les petits couacs de santé (l’enfant a vomi, il a eu la diarrhée, etc.) doivent être tout de suite signalés, sans attendre le temps du compte rendu. Une super nounou vous en parlera spontanément.

À propos de la maison

Normalement, il n’y a rien à préciser, car vous pouvez juger par vous-même l’état de la maison. Si une babysitter n’est pas une femme de ménage, elle doit toutefois faire en sorte de ne pas faire de la maison un champ de bataille. De même, elle doit vous tenir au courant s’il y a eu des incidents : par exemple si l’enfant ou elle-même a détérioré un objet ou si un appareil est tombé en panne ou ne fonctionne pas. Bien ou mal, rien ne doit être caché, car si c’est vous remarquez les dégâts et que la Sitter ne vous a pas prévenu, un sentiment de malaise va vite s’installer.

À propos de la journée en général

Si vous lui avez demandé de répondre au téléphone ou d’ouvrir la porte aux personnes qui sonneraient, la babysitter doit mettre sur un papier les appels entrants sur le téléphone fixe ainsi que les personnes qui sont venues. Elle doit également vous remettre le courrier qu’elle aurait reçu du facteur. Il se peut que la journée se soit passée dans le calme absolu, dans ce cas, il n’y aura rien à signaler.

Parents, faites le premier pas !

Si vous prenez l’initiative de faire le compte-rendu de la garde avec votre babysitter, prévenez votre babysitter de votre désir de faire le point. N’y allez pas par quatre chemins, cela rendrait le briefing interminable et vous pourriez bien finir par ne pas avoir la réponse à vos questions : posez-lui tout de suite les questions qui vous taraudent.

Pour commencer, remerciez-la et, si vous avez un a priori positif, faites-lui des compliments pour les choses qui ont été accomplies ou sur son comportement (lui dire qu’elle est sérieuse, attentionnée, souriante, etc.). Dans le cas contraire, n’hésitez surtout pas à dire ce qui ne va pas. Si elle vous relate des événements qui vous contrarient (devoirs non faits, film à la télévision, etc.), soyez ferme, mais pas méchant. En effet, l’idée est de trouver des solutions ensemble pour améliorer les prochaines gardes à domicile. Cependant, s’il s’agit de ponctualité ou d’irresponsabilité qui risque de mettre à mal la sécurité de votre enfant, soyez intransigeant. Il y a des choses où il ne faut pas faire de compromis et, à moins qu’elle ait une très bonne excuse valable, la babysitter ne devra pas être réembauchée une seconde fois.

Vous trouverez à la suite quelques questions à poser à votre Sitter pour vous assurer du déroulement du babysitting.

Est-ce que tout s’est bien passé ?

Cette question va concerner la journée de votre bambin et de sa babysitter : est-ce que votre enfant a bien joué ? Les heures ont-elles été respectées pour les siestes, les goûters, les repas, etc. Et pour finir, les consignes et les engagements ont-ils été respectés ?

Est-ce qu’il y a eu des problèmes ou des événements spéciaux ?

Le but est de mettre la Sitter à l’aise dans son travail. En effet, les journées ne se ressemblent pas toutes et il y a toujours des imprévus et des surprises : une visite, un appel, des crises d’angoisse, des caprices, etc. Si la babysitter rencontre des difficultés par rapport à votre enfant, proposez-lui des solutions. Votre bout de chou a refusé de manger ? Donnez à la babysitter vos petits trucs de maman qui rendent la chose plus aisée. Vous pouvez même faciliter la vie de la nounou en proposant un menu qui plaît toujours à vos enfants et qui rendront la soirée un peu spéciale : des macaronis au fromage, par exemple, ou des crêpes salées.

Est-ce que la journée a plu à la babysitter ?

Comme pour tout métier, votre nounou doit être motivée et se plaire dans son emploi. De ce fait, demandez à la babysitter comment elle s’est sentie durant la journée. Le fait que vous vous intéressiez à elle et que vous cherchiez des solutions ensemble pour améliorer ses conditions ou réduire les obstacles qu’elle rencontre l’encouragera à faire toujours mieux… et à continuer à accepter vos propositions de babysitting. Lorsqu’on a trouvé la perle rare, LA super nounou à domicile, on la garde précieusement et on la chérit !

Et si vous comptez la réembaucher

Dans ce cas, mettez en place un contrat à long terme et faites des mises au point pour améliorer votre relation :

  • Expliquez-lui ce que vous pensez de son travail ;
  • Mettez-la au courant des remarques des enfants ;
  • Pour éviter les malentendus, responsabilisez-la. Ainsi, elle pourra facilement signaler les difficultés et les comportements de votre petit bout.
  • Au fur et à mesure que votre confiance en elle grandit, laissez-lui plus d’autonomie
  • Demandez-lui si elle souhaite du matériel pour faire des activités avec les enfants, par exemple, ou si elle a des demandes particulières.

En résumé, faites toujours un débriefing avec votre babysitter à la fin d’un premier babysitting ou d’une première garde périscolaire. Celle-ci pourra alors vous expliquer le déroulement de la journée et, le cas échéant, vous exposer les difficultés qu’elle a rencontrées. De cette manière, vous pouvez vous faire une première opinion sur la qualité de son travail et voir s’il s’agit vraiment d’une personne de confiance et trouver des solutions pour pallier les problèmes qu’elle aurait eus. De cette manière, la prochaine garde sera encore plus réussie !

Envie de trouver les Sitters recommandé(e)s par vos amis?